Diagnostic technique de l'installation électrique sur Nimes (GARD)

Diagnostic électrique à Nimes

Depuis le 1er janvier 2009, en cas de vente d’un bien le vendeur doit fournir un diagnostic de l'installation intérieure d'électricité, lorsque celle-ci a plus de 15 ans.

Quels sont les bâtiments concernés par un diagnostic de l'installation intérieure d'électricité sur Nimes ?

L'obligation de faire réaliser un diagnostic de l'installation électrique en cas de vente concerne les bâtiments dont l'installation électrique date de plus de 15 ans. Ainsi, lors de la vente d'un immeuble à usage d'habitation dans le département GARD notamment les villes de Saint Gilles, Beaucaire, Bagnols sur Cèze, Alès, Villeneuve lès Avignon, Nîmes, Vauvert, ..., si l'installation électrique est antérieure à , un diagnostic de la sécurité de l'installation électrique doit être annexé à la promesse de vente ou à défaut de promesse, à l’acte authentique.

Sur Nimes % des biens à usage d'habitation ont une installation électrique datant de moins de 15 ans et ont l'obligation de fournir un état relatif à l’installation intérieure d’électricité en cas de vente concerne les bâtiments à la vente, notamment :

  • % des maisons sur Nimes ont une installation d'électricité datant de plus de 15 ans
  • % des appartements sur Nimes ont une installation d'électricité datant de plus de 15 ans

Durée de validité du diagnostic de la sécurité de l'installation électrique ?

Le rapport de diagnostic de la sécurité de l'installation électrique doit dater de moins de 3 ans à la date à laquelle il doit être produit (compromis ou acte définitif).

Exemple :
En signant un compromis de vente le vendredi 15 juin 2018, le diagnostic devrait daté d' aprés le 15 juin 2015.

Que doit contenir le rapport de diagnostic de l'installation intérieure d'électricité ?

Il est réalisé sur l’ensemble de l’installation d'électricité privative des locaux à usage d’habitation et de leurs dépendances.

il est établi à partir d’un modèle type réglementé, le rapport de diagnostic de l'installation intérieure d'électricité vérifie l’existence et les caractéristiques :
  • d’un appareil général de commande et de protection, et de son accessibilité ;
  • d’au moins un dispositif différentiel de sensibilité appropriée aux conditions de mise à la terre, à l’origine de l’installation électrique ;
  • d’un dispositif de protection contre les surintensités adapté à la section des conducteurs, sur chaque circuit ;
  • d’une liaison équipotentielle et d’une installation électrique adaptées aux conditions particulières des pièces contenant une baignoire ou une douche.
    Il identifie :
  • les matériels électriques vétustes, inadaptés à l’usage ou présentant des risques de contacts directs avec des éléments sous tension ;
  • les conducteurs non protégés mécaniquement.

Qui établit cette expertise ?

le diagnostic de l'installation d'électricité doit être réalisé (comme tous les documents qui doivent être joints au dossier de diagnostic technique, à l’exception de l’état des risques naturels et technologiques), par un professionnel satisfaisant à des critères de compétence et ayant souscrit une assurance couvrant pour son intervention les conséquences d’un engagement de sa responsabilité civile professionnelle.

Notre cabinet Alliance Sud Expertise (30) franchisé SARL ASE 30 situé 5 Avenue de la dame, ZONE EURO 2000, 30132 CAISSARGUES (GARD) est assuré par AXA (Police d'assurance N°6514234104) à hauteur de d'euros et est certifié pour la réalisation du rapport de diagnostic de la sécurité de l'installation électrique :

Secteur d'intervention autour de Nimes pour la réalisation des diagnostics de la sécurité de l'installation électrique

Implanté sur Caissargues, nous pouvons intervenir sur tout le département GARD, pour la réalisation des diagnostics de la sécurité de l'installation électrique. Ainsi, nous couvrons les villes environnantes, Saint Gilles, Beaucaire, Bagnols sur Cèze, Vauvert, Alès, Villeneuve lès Avignon, ..., Saint Césaire, Caissargues, Milhaud, Caveirac, Rodilhan, Bernis, Garons, Aubord, Bouillargues, Générac, Marguerittes, ...

Actu electricite : Négoce: Timolia, le 2e acheteur français se divise

C'est à une véritable surprise dans le monde de la distribution professionnelle qu'ont conduit les récentes assemblées générales des deux super-centrales Timolia et Addok. Désormais, Timolia est recentrée sur l'activité du négoce matériaux avec deux adhérents actionnaires BigMat et Gedimat. Yves Martin-Delahaye, président du directoire de Gedimat, en prend les rênes.Par ailleurs, Socoda et son partenaire Cofaq détiennent la centrale Addok, spécialisée sur la quincaillerie, l'électricité et l'outillage. Cette centrale est présidée par Philippe de Beco, président du directoire du groupe Socoda. Ainsi, après seulement deux ans d'activité, Timolia, la structure que nous présentions comme le potentiel deuxième acheteur dans le négoce Bâtiments, change totalement de dimension et d'identité. Tandis que Addok retrouve, après une période de flottement, une véritable vocation sur ses métiers d'origine. Timolia Gedimat 200 adhérents420 points de venteCA : 1.71 milliard d'euros BigMat109 adhérents309 points de vente CA de 1,2 milliard d'euros Addok Socoda160 adhérents -650 points de vente couvrant la France et les DOM-TOM, CA cumulé de 2,8 milliards d'euros. Cofaq429 points de venteCA cumulé de 795 millions d'euros Source : données des centrales En savoir plus...

>